Que faire à Alger ? 20 trésors cachés à visiter

Alger, la capitale Algérienne est une pépite qu'il faut absolument prendre le temps de visiter. Découvrez ici 20 lieux immanquables !
Cet article en un clin d'oeil

Que faire à Alger, la capitale vibrante de l’Algérie ? Les possibilités de réponse sont aussi vastes que le nombre d’habitants à Alger ! Pourtant, Mahaara vous propose une sélection de vingt lieux incontournables à visiter. Découvrir Alger, c’est plonger dans un mélange envoûtant de tradition et de modernité. Cette ville méditerranéenne captivante séduit les voyageurs par son ambiance unique, à la fois nonchalante et terriblement attirante ! Une balade à Alger est une valse enivrante qui vous fera traverser les siècles et passer du rire aux larmes… C’est également une excellente introduction à la découverte du pays tout entier. Si vous souhaitez sortir de la capitale et explorer ces terres méconnues, vous serez ravis de découvrir les 10 lieux incontournables à visiter en Algérie.

Explorer le centre d'Alger, de la Grande Poste au Square Port-Saïd

Le centre-ville d’Alger bat au rythme de l’architecture haussmannienne. On y retrouve les mêmes codes de construction qu’à Paris, et pour cause, tous ces immeubles furent construits pendant l’occupation française. 

Que faire à Alger ?facade hausmanienne dans le centre d'Alger.
Photo non libre de droit © Mahaara.fr

La grande poste d'Alger

Que faire à Alger, découvrir la Grande Poste
© Mahaara.fr – photo non libre de droit

Si vous venez en métro, sortez à la station Tafourah. Vous tomberez alors nez à nez avec cet édifice époustouflant, véritable symbole de la capitale algérienne. Le bâtiment de la Grande Poste d’Alger est une icône architecturale majeure de la ville. Construit au début du XXe siècle dans un style néo-mauresque, il arbore des dômes élégants, des arcades et des détails ornementaux exquis. Outre sa fonction postale, il est devenu un lieu culturel et un symbole de la riche histoire d’Alger.

le jardin de l'horloge

Traversez ensuite l’avenue Pasteur et offrez-vous une balade dans le jardin de l’Horloge Fleurie. Prenez de la hauteur en grimpant les escaliers successifs. Une fois arrivé en haut (aux abords de la rue du Dr. Cherif Saadane), vous aurez une belle vue sur les façades ornées et sculptées ainsi que sur la baie en contrebas. Ressortez du jardin par l’Avenue Pasteur et partez à pied vers la gauche. 

place emir abdelkader, bab azzoun, square port-saïd & le boulevard che guevara

Continuez tout droit sur la rue Larbi Ben M’hidi, qui vous mènera à la célèbre place de l’Emir Abdelkader. Mahaara vous recommande chaudement la librairie du Tiers Monde : un endroit chaleureux où vous trouverez un large choix d’ouvrages classiques et contemporains, en français et en arabe. De là, continuez vers le quartier commerçant de Bab Azzoun, le Square Port-Saïd et la promenade sous les drapeaux (Boulevard Che Guevara), qui surplombe le port et la baie.

Que faire à Alger ? Une balade rafraîchissante au jardin d'essai El Hamma

Que voir à Alger ? Découvrir le jardin botanique El Hamma

Créé au XIXe siècle, le jardin s’étend sur 58 hectares et offre aux visiteurs un véritable oasis de verdure en plein milieu de la capitale algérienne. Il abrite une incroyable diversité de plantes, d’arbres et de fleurs provenant du monde entier, soigneusement agencés en différents espaces thématiques. Les allées ombragées vous invitent à une agréable promenade, tandis que les fontaines, les bassins et les statues ajoutent une touche de charme à cet endroit enchanteur. Parmi les attractions notables des Jardins d’Essai Hamma, on trouve le jardin des cactus, l’arboretum, et même un jardin zoologique.

Survol en funiculaire jusqu'au mémorial du Martyr (Makkam Chahid)

Visiter Alger - mémorial des martyrs - Makkam Chahid
© Mahaara.fr – photo non libre de droit

Depuis le jardin d’Essai, embarquez à bord d’une des deux nacelles du funiculaire. Vous aurez alors une superbe vue sur la baie d’Alger et la ville tout entière. À votre arrivée, 100 mètres au-dessus du niveau de la mer, levez la tête pour admirer ce monument emblématique d’Alger qui incarne à lui seul la bravoure du peuple algérien : le Makkam Chahid. Perché sur les hauteurs d’Alger, ce monument imposant rend hommage aux héros nationaux qui ont sacrifié leur vie pour l’indépendance du pays. Il abrite également un musée fascinant qui retrace l’histoire de la lutte pour l’indépendance algérienne. Les expositions captivantes, les artefacts historiques et les photographies poignantes permettent aux visiteurs de mieux comprendre le passé tumultueux de l’Algérie et l’importance de cette lutte pour la liberté.

Regarder vers l'avenir à la Grande Mosquée d'Alger : Djamaâ el-Djazaïr

Voyage en Algérie. Que faire à Alger. Mosquée Djamaa el Djazair
Photo non libre de droit © Mahaara.fr

À quelques kilomètres du mémorial, vers l’est, se dresse la grande mosquée d’Alger, inaugurée en 2019. Son architecture contemporaine et épurée en font un symbole de modernité et de renouveau de l’Algérie. D’une superficie de 400 000 m², la mosquée Djazaïr est désormais la plus grande mosquée du continent africain. Son dôme majestueux, qui s’élève à une hauteur de 70 mètres, est une prouesse de l’ingénierie contemporaine. Il repose sur une salle de prière pouvant accueillir jusqu’à 120 000 fidèles.

Que faire à Alger ? Visite de notre Notre-Dame-d'Afrique et sa vue à couper le souffle

Découvrir Alger et voyage en Algerie. hors des sentiers battus visiter notre dame d'Afrique

Construite au XIXe siècle, cette cathédrale est un symbole de tolérance et de vivre-ensemble. Elle est souvent comparée à la cathédrale Notre-Dame de la Garde à Marseille (La Bonne Mère). Ces deux sites partagent non seulement une similitude architecturale, mais aussi une capacité à rassembler des gens de toutes croyances pour apprécier la beauté des vues imprenables sur la Méditerranée. L’intérieur, très lumineux, rend la visite très agréable. Ne manquez pas les vitraux colorés, qui en fin de journée, baignent la cathédrale dans des couleurs incroyables.

Une aventure immersive à Bab-el-Oued : un quartier chargé d'histoire et d'authenticité

En contrebas de la cathédrale de Notre-Dame d’Afrique, ne manquez pas le célèbre quartier de Bab El Oued. Bien que les marques du temps se ressentent dans ses ruelles étroites et ses bâtiments vétustes, c’est précisément cette patine du passé qui confère au quartier son charme unique. Une balade à Bab El Oued est une expérience immersive et hors des sentiers battus. Les marchés animés et colorés, les petits cafés traditionnels et la gentillesse des habitants contribuent à créer une atmosphère authentique, unique et extrêmement conviviale. Enfin, le quartier est également connu pour son art de rue coloré, avec des fresques murales qui racontent l’histoire de la ville.

Les mystères de la Casbah d'Alger

Casbah d'Alger Voyager en Algérie que faire à Alger . Voyage hors des sentiers battus
Photo non libre de droit © Mahaara.fr

La Casbah est sans conteste l’un des endroits les plus incontournables d’Alger. Ce quartier historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un véritable dédale de ruelles. Derrière ses hauts murs blanchis à la chaux, se cachent de sublimes palais et demeures exceptionnelles. Ici, le temps semble s’être arrêté. Loin du confort des quartiers plus modernes, la Casbah vit toujours au rythme des ânes, seule solution pour acheminer sans trop d’effort les denrées. Lors de votre visite de la Casbah, vous serez enivré par cette atmosphère singulière qui s’en dégage. Ne manquez surtout pas le Palais des Raïs, un chef-d’œuvre de l’architecture ottomane ainsi que le musée des Arts et Traditions populaires. Un arrêt à la mosquée Ketchaoua est également vivement recommandé. Construite au XIVe siècle, elle fut transformée en cathédrale en 1830, pendant la colonisation française.

le palais des raïs (ou bastion 23)

Le Bastion 23 un lieu incontournable à découvrir à Alger
© Mahaara.fr – photo non libre de droit

Construit au XVIIe siècle par le célèbre corsaire turc Hassan Pacha, ce palais est un exemple remarquable de l’architecture ottomane en Algérie. Il se distingue par ses cours intérieures ornées de mosaïques, ses salles richement décorées, et ses terrasses offrant une vue imprenable sur la Méditerranée.

le musées des arts et traditions populaires

que faire à Alger ? Que visiter à Alger ? Que voir à Alger ? Visiter la Casbah d'Alger et le Palais des Rais
Photo non libre de droit © Mahaara.fr

Le musée des arts et traditions populaires de la Casbah d’Alger est un joyau culturel qui vise à préserver l’héritage riche et diversifié de la région. Le musée offre aux visiteurs un voyage captivant à travers le temps, mettant en lumière les traditions, les métiers anciens, et les coutumes locales. Les expositions variées, allant des costumes traditionnels aux outils artisanaux, permettent de mieux comprendre la vie quotidienne des habitants de la Casbah à travers les siècles.

la mosquée ketchaoua

Casbah d'Alger - Mosquée Ketchaoua
© Mahaara.fr – photo non libre de droit

Datant du XVIIe siècle, cette mosquée emblématique se distingue par son mélange unique de styles architecturaux, combinant des éléments ottomans, mauresques et baroques. Les magnifiques colonnes de marbre, les plafonds richement décorés et les détails en stuc font de la mosquée Ketchaoua un exemple exceptionnel de l’art islamique en Algérie. Elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

Que faire à Alger ? Parcourir les allées du cimetière El-Kettar, une expérience hors des sentiers battus

Le cimetière d’El Kettar, également connu sous le nom de « Cimetière du Père-Lachaise d’Alger, » est un passage à ne pas manquer pour les amateurs de découvertes hors des sentiers battus et insolites. Créé au XIXe siècle, sous l’occupation française, il compte aujourd’hui 65 000 tombes. Son nom « Kettar » signifie « distillerie » et fait référence au monument funéraire utilisé autrefois pour distiller les bouquets de jasmins. Ici reposent de nombreuses célébrités algéroises, parmi lesquelles le très célèbre chanteur de chaabi Dahmane El Harrachi ou encore l’épouse de Frantz Fanon.

Escapade en bord de mer à Aïn Taya

Découvrir les plages d'Alger Que faire à Alger voyage hors des sentiers battus

Située à 22 kilomètres d’Alger, Ain Taya est construite au sommet d’une falaise. Principalement connue pour ses magnifiques plages telles que Surcouf, Décaplage et El Qadous, Aïn Taya est une destination balnéaire de premier choix. Elle est particulièrement appréciée des habitants de la région pour la Pointe Jean Bart, une superbe crique bordée de rochers où les baigneurs et les plongeurs se rendent nombreux lors des journées ensoleillées. Complétez votre découverte de cette jolie ville en vous baladant dans ses artères animées. Vous y trouverez de nombreux restaurants de poissons pour votre déjeuner.

En résumé, Alger est une ville aux trésors insoupçonnés, où chaque coin de rue révèle un fragment de son histoire fascinante. De la majestueuse Grande Poste à la modernité saisissante de la Grande Mosquée Djazaïr, en passant par les ruelles envoûtantes de la Casbah, cette capitale méditerranéenne offre une expérience de voyage incomparable. Ainsi, que vous soyez amateur d’histoire, d’architecture, de paysages maritimes époustouflants ou tout simplement à la recherche d’une aventure authentique et hors des sentiers battus, Alger vous tend les bras. Cette ville est bien plus qu’une destination touristique ; elle est une expérience en soi, une aventure culturelle qui laissera une empreinte indélébile dans votre cœur.

Picture of Derrière Mahaara ...
Derrière Mahaara ...

Bonjour et bienvenue dans mon univers… Je suis Pauline, une aventurière amoureuse des destinations extraordinaires !

Picture of Derrière Mahaara ...
Derrière Mahaara ...

Bonjour et bienvenue dans mon univers… Je suis Pauline, une aventurière amoureuse des destinations extraordinaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En 2024, offrez vous l'inconnu

Téléchargez gratuitement notre dernier e-book : 15 destinations hors des sentiers battus à découvrir en 2024