Vivre le Ramadan à Abou Dhabi (Émirats Arabes Unis)

coucher de soleil au Louvres d'Abu Dhabi

Vivre le mois de Ramadan dans un pays musulman à quoi cela ressemble ? 

Leila et son mari, Mohammed, ont accepté de répondre à quelques questions, pour que vous puissiez mieux appréhender ces moments de dévotion au Moyen-Orient.

Expatriés depuis 2009 aux Émirats Arabes Unis (Abu Dhabi), ils sont parents de 3 enfants. Leila est professeure de français au lycée américain d’Abou Dhabi, quant à Mohammed, il est responsable de zone pour une société américaine. Fort d’un parcours professionnel et personnel très riche, ils ont lancé leur podcast Muslim Family Time. Un média qui invite à l’échange et la réflexion sur différentes thématiques : sociales, spirituelles, diététiques, familiales etc.

Retrouvez l’actualité de Muslim Family Time (liens réseaux sociaux, site Internet et plateformes d’écoute du podcast)

Crédit photo : Muslim Family Time

Mahaara : Quels sont les préparatifs mis en place dans l’espace public pour accueillir le Ramadan ?

Muslim Family Time : La ville se pare de ses plus beaux atours, avec des décorations et des illuminations qui éclairent la ville de “Ramadan Kareem”, les centres commerciaux sont décorés, les étales se remplissent, on ressent clairement cet enthousiasme.

Mahaara : Concrètement, comment se matérialise le mois de Ramadan aux Émirats ?

Muslim Family Time :

  • Le sohoor (ou sahur, repas du matin, avant les premières lueurs de l’aube) est généralement autour de 4h00 / 4h30 du matin et le Maghreb (coucher du soleil, l’heure à laquelle il est autorisé de se nourrir) autour de 19h. Les journées de jeûne sont donc plus courtes qu’en France.
  • Les horaires sont aménagés. Les journées débutent plus tard (aux alentours de 9h30) et se terminent à 14h. Ces aménagements sont valables pour les écoles, mais également pour les entreprises des secteurs publics et privés.
  • Pendant de nombreuses années, il n’était pas toléré aux non-musulmans de manger en extérieur. Depuis cette année 2021, certainement dues au COVID et à l’impact de la crise sur l’économie du pays, les conditions ont changé, tous les restaurants sont ouverts et il est accepté de manger à la vue de tous, en journée.
iftar camp travailleur
Crédit photo : Muslim Family Time

Mahaara : Le mois de Ramadan est une période où les actes de charité sont accrus, comment cela se traduit-il sur place ?

Muslim Family Time : les Émiriens sont d’ordinaires très généreux, tout au long de l’année. Depuis le début de la crise sanitaire, les initiatives sont malheureusement plus rares. D’habitude, de nombreuses tentes apparaissent devant les maisons et dans les mosquées pour récolter des denrées alimentaires et ainsi pouvoir nourrir les travailleurs et les nécessiteux.

Ils existent également des frigos, disposés dans les supermarchés, les quartiers résidentiels… Afin que l’on puisse y déposer des fruits, de l’eau, du lait fermenté (Lben ou Laban, très consommé durant le mois de jeûne). Ainsi, la nourriture est en libre accès et à disposition de toutes personnes qui serait dans le besoin.

Des distributions sont aussi organisées par des associations locales, dans les camps de travailleurs. Nous y avons participé l’année dernière, avec les enfants, mais malheureusement cette année, tout est annulé à cause du COVID.

Grand Mosquée Abu Dhabi iftar ramadan sunset coucher de soleil

Mahaara : Selon toi, quelle serait l’expérience incontournable à vivre durant ce mois de Ramadan à Abou Dhabi ?

Muslim Family Time : selon moi et sans aucun doute : se rendre à la grande mosquée Sheikh Zayed, pour rompre le jeûne. Nous avons pour habitude de nous y rendre au moins une fois pendant le mois béni pour rencontrer et échanger avec nos coreligionnaires venus des quatre coins du monde. La mosquée sert chaque jour 35.000 repas aux fidèles venus rompre leur jeûne. La quiétude et le silence qui émane des lieux invitent  au repos et à la méditation. Ce sont des moments de communions très forts. De véritables instants de partage et de joie. 

Une autre expérience forte est d’assister aux prières nocturnes, on ressent une atmosphère unique que l’on trouve uniquement durant ce mois-béni. C’est un moment très fort pour les musulmans et la richesse de ce lieu appelle non seulement à la méditation, mais permet de rencontrer des personnes et des cultures de différentes cultures et pays.

Mahaara : Quels sont les lieux propices à la méditation et aux balades ?

Muslim Family Time : à Abou Dhabi, pour de belles balades et un appel à la méditation, je dirai dans un premier temps le désert. L’immensité de cet espace, les dunes à pertes de vues nous transporte réellement dans un état contemplatif. Le désert de Liwa, dans l’émirat d’Abou Dhabi est d’ailleurs le plus beau avec son sable rouge.

Autre sable dominant dans l’émirat, celui des plages. La ville d’Abou Dhabi est dotée de très belles îles préservées, il est possible de louer un bateau et de s’y rendre pour la journée, sable blanc et eau turquoise tout y est. Sinon, dans l’émirat la plage de l’île de Saadiyat, est sans conteste la plus belle !

En ville, je conseillerai les balades (à pied ou en canoë-kayak) dans les Mangroves sur l’île de Jubail. C’est fascinant ! On a la sensation d’être loin, en “pleine jungle” alors que l’on est si proche de la capitale du pays ! 

Mahaara : Quels restaurants recommandes-tu, en cette période spéciale ?

Muslim Family Time : les restaurants et hôtels offrent des iftars et des sohoors à des prix souvent très attractifs ainsi que des buffets riches et variés qui ravissent tout le monde.

Pour in restaurant local, je recommande le restaurant Saudi Kitchen ( Saudi Cuisine) qui propose des plats traditionnels dans un cadre soigné. Il est d’ailleurs possible de manger au sol, dans des majlis (espace fermé où les convives mangent au sol) très joliment décorés qui nous plongent au coeur de la vie bédouine.

Pour un iftar marocain, excellent et abordable, je recommande le restaurant Al afiya , le rapport qualité/prix est remarquable.

Pour un iftar plus sophistiqué, je conseille le buffet au Market Kitchen” à l’hôtel Royal Méridien qui offre un large choix de plat arabes. Il y a aussi l’iftar du restaurant Sofra Boulevard, à l’hôtel Shangri-La qui offre, en plus du buffet, une vue imprenable sur la grande mosquée Sheikh Zayed.

Mahaara : Quels sont les avantages à vivre le mois de Ramadan à Abu Dhabi ?

Muslim Family Time :  Les bienfaits du Ramadan dans un pays musulman sont innombrables : jeûner aux côtés de la majorité (près de 90% de la population observe le mois de Ramadan), sentir la miséricorde, la communauté dans un même état de spiritualité, un sentiment fort d’appartenance est un ravissement pour notre cœur dont nous mesurons la chance. Un des grands plaisirs et bonheur de ce mois de Ramadan aux Émirats Arabes Unis, est la possibilité de prier derrière de grands savants et de grands récitateurs. Certaines années nous avons pu prier derrière Alafasy, à Dubaï derrière Saad al Ghamidi et cette année, derrière Idriss Abkar.

Décoration Ramadan
Crédit Photo : Muslim Family Time

Mahaara : Comment s'organise ton foyer durant cette période ?

Muslim Family Time :  Voici une idée de notre emploi du temps, pour un jour de semaine.

04h00 : Réveil pour moi, mon époux et mes deux aînés. Nous prenons le repas du sahur en famille puis prions ensemble. Aux alentours de 5h30, nous nous recouchons.

07h30: Tout le monde se réveille et se prépare pour aller à l’école (et au travail !). J’enseigne dans le même établissement où sont scolarisés mes enfants.

09h30- 14h00 : Journée de travail avec les horaires aménagés spécialement pour cette période.

14h30 : De retour à la maison, mes enfants vaquent à leurs occupations, ils jouent, font leurs devoirs… C’est aussi un moment où je m’autorise une micro-sieste ! Certains jours, j’accompagne également les enfants à leurs activités.

Je commence la préparation (relativement simple) de notre iftar sur la table. Pour la rupture, il y a toujours : des dattes, des concombres (mes enfants en raffolent.) des œufs durs, du sellou (préparation à base de farine grillée, mélangée à du beurre fondu, du miel, du sésame, de l’amande), des energy-balls, des fruits.

Je ne fais qu’un petit plat en plus de la soupe. Depuis quelques années, nous avons revu notre alimentation, ce qui me permet de passer moins de temps en cuisine. Il arrive qu’une de mes filles se joigne à moi dans la préparation.

16h00 :  Moment spirituel

19h00 : Rupture du jeûne en famille. Nous apprécions également de recevoir nos amis et ceux de nos enfants, lors de cette période.

23h00: extinction des feux !

Mahaara : Recommanderai-tu de voyager à cette période aux Émirats Arabes Unis et pourquoi ?

Muslim Family Time : Si l’on souhaite des vacances calmes et reposantes alors oui, je recommande à 1000% ! Il faut garder à l’esprit que c’est une période où le pays tourne au ralenti, il y a moins d’évènements, car la plupart des gens se retrouvent en famille.

Depuis que les émirats permettent au non-musulman de pouvoir manger dans les restaurants, je trouve qu’il est tout à fait possible de venir à cette période en tenant compte du contexte. 

Mahaara : Quels conseils donnerais-tu aux personnes désireuses de visiter Abou Dhabi (et le pays tout entier), pendant le mois de Ramadan ?

Muslim Family Time : Comme pour tout voyage, j’invite les voyageurs à essayer de comprendre la culture et de s’en imprégner, d’aller au-delà des apparences (et faire tomber, peut-être quelques préjugés en passant). Particulièrement, durant ce mois béni, il est nécessaire de faire preuve de tolérance et de respect quant aux traditions, aux coutumes et à la religion. Cela passe, notamment, par des tenues décentes (on évite les tenues trop courtes.).

Ce nouvel article “vivre le ramadan à Abou Dhabi” touche à sa fin.  Un grand merci à Leila et Mohammed d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. Rendez-vous la semaine prochaine, pour un nouvel épisode ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *